Le Sourire Intérieur Unificateur

« Tant qu’il y a de la vie… il y a de la vie ! »

Attitudes

Le pouvoir de la gentillesse

« Il est gentil », « Elle est bien gentille ». Il est curieux de constater combien, avec le temps, cet adjectif s’est pourvu d’une connotation péjorative. Par « gentil », on peut en effet entendre « niais », « faible », « sans caractère », voire « dénué d’intelligence », « de conviction », « de sens critique ».
Pourtant la gentillesse non feinte est un comportement positif pour soi et les autres qui a été étudié scientifiquement. La gentillesse permettrait même de rester en forme. Une raison de plus pour en user et en abuser sans aucune modération !

Une  étude menée au Japon a étudié la gentillesse (auprès de 175 personnes) et ses liens avec le bonheur. Résultat, les personnes les plus gentilles au quotidien, sont également celles qui s’estiment les plus heureuses. Elles vivent également davantage d’évènements source de bonheur et apprécient aussi mieux ces expériences que les personnes moins gentilles.

La gentillesse est donc non seulement agréable pour l’entourage, mais source de bonheur pour soi dans une autre étude on a divisé en deux un groupe d’étudiants durant dix semaines, incitant une moitié à avoir des actions altruistes : tenir la porte, faire la vaisselle pour aider, etc. Il s’est avéré qu’au bout de 10 semaines, ceux qui avaient pratiqué régulièrement des gestes gentils se sentaient de meilleure humeur et conservaient une meilleure image d’eux-mêmes que ceux qui n’en avaient pratiqué aucun.)

Plus incroyable encore : la bonté et la gentillesse ont également un effet chez les personnes qui en sont témoins ! La bonté, que l’on en soit bénéficiaire, auteur ou simple observateur, a donc un impact bénéfique sur l’humeur de tous ceux qu’elle touche. Une bonne raison pour consommer la gentillesse sans modération !

La gentillesse peut se cultiver de diverses façons, par nos actions (Tenir la porte à un passant, céder sa place à une dame âgée dans le bus, sourire à son voisin de palier…) mais aussi par la reconnaissance de la gentillesse d’autrui. Nous pouvons une fois par semaine noter tous les petits actes de gentillesse dont nous avons été témoin.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :