Le Sourire Intérieur Unificateur

« Tant qu’il y a de la vie… il y a de la vie ! »

Sourire

La joie

La Joie

La Joie dont je parle
Ne fait pas d’éclat
Elle est ce qui danse
Dans le feu de bois
Quand la flamme s’attache
Et se meurt à la fois.
La Joie dont je parle
Ne fait pas de bruit
Elle est ce qui chante
Dans le feu de bois
Quand l’âtre crépite
Résonant en éclats.
La Joie dont je parle
N’a pas de couleurs
Elle est ce qui brûle
Dans le feu de bois
Ce qui se consume
Et se crée à la fois.
La Joie dont je parle
Est une énergie
Qui réchauffe ma vie
Elle est ce silence
Au bout de la nuit
Qui porte en écho
Le son infini/De la vie.

Lise

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :