Si tout a un sens et si le Grand Projet de la Vie passe par nos épanouissements individuels, alors on se met à vouloir comprendre ce que la Vie veut nous chuchoter, pour ne plus la lâcher d’une semelle. Elle nous parle, elle nous pousse vers ce qu’elle attend de nous. Une cellule ne se pose pas la question de son rôle. Il est inscrit en elle. Nous, nous devons être attentifs pour débusquer et chasser les peurs inutiles et être réceptifs à ce qui se passe en nous et autour de nous pour comprendre.
Le quotidien se transforme en un jeu de piste dans lequel le trésor serait l’accomplissement de notre rôle et de notre cohérence. Imaginez un jeu de rôle. On comptabilise les points de vie, les richesses. Et là c’est pareil. Pour chaque énigme résolue, les points s’incrémentent ; on devient plus fort, plus serein. On redevient plus SIMPLE! Notre sourire intérieur s’amplifie…

Pascale Pourrut

(tiré du livre de Marie-Hélène Pourrut )

Publicités