La multiplication des tentations tendant à créer « l’homme heureux » par la société de consommation ne peut pas satisfaire la dimension de sens et de conscience inhérente à tout être humain y compris à ceux apparemment comblés matériellement.

Des questions sont au fond de chacun de nous:

  • Qui suis-je ?
  • Qu’est ce que le bonheur?
  • Quelle direction donner à mes projets ?
  • Quels critères satisfont ma conscience ?
  • Quel devenir lointain pour moi, unité du genre humain ? Moi par rapport aux autres, et les autres par rapport à moi ?

(extrait de PARTICULE D’INFORMATION – LE SOURIRE de Mamilène et Pascale POURRUT)

Publicités